Comparateur assurance au kilomètre pas cher

C’est quoi une assurance au kilomètre ?

Venue des Etats-Unis, cette formule d’assurance également appelée assurance « petit rouleur », elle est basée sur un principe simple : vous payez le nombre de kilomètres parcourus. Les techniciens en assurance  conseillent souvent aux personnes qui roulent moins de souscrire à ce type de contrat qui est aussi bénéfique aux jeunes conducteurs. Ce contrat s’adapte aux habitudes du conducteur en fonction des km réellement parcourus dans l’année. Moins vous roulez, moins vous êtes susceptible d’être impliqué dans un accident de la circulation.

Comment ça  marche ?

D’abord il y a le  “Pay as you drive”, où vous ne payez que les kms réellement parcourus. Pour se faire un boitier électronique GPS est nécessaire et s’occupera de compter le nombre de Km parcourus. Cette offre est la plus adaptée si vous êtes un conducteur de petites distances ou si vous ne faites pas beaucoup de déplacements dans l’année.
Et le «  forfait kilométrique »,  où vous estimez en amont les kms que vous pensez parcourir sur une année. C’est une formule forfaitaire qui vous permet d’estimer le nombre de km que vous comptez parcourir dans l’année (entre 6000 km et 9000 km par exemple). Vous aurez la possibilité ici d’être averti par votre assureur sur le kilométrage maximal à ne pas dépasser.

Quelles sont les garanties ?

Les garanties offertes par cette assurance au km sont pratiquement identiques à toutes les autres assurances automobiles. Elle vous proposera également trois formules économiques: assurance au tiers, assurance au tiers plus garantie vol et incendie, et une assurance tous risques. Comme toujours, vous évaluerez vos besoins et choisirez celle qui vous conviendra et répondant à vos exigences. Il n’y a pas de différence majeure entre ce type d’assurance et les autres. La seule différence qui existe se trouve au niveau de la facturation qui prend en compte le kilométrage. Celle-ci est en effet évaluée par rapport aux kilomètres effectués. Elle permet donc d’économiser vos frais par rapport à d’autres types de contrat d’assurances.

Respecter les kilomètres déclarés dans le contrat

Une marge de tolérance est permise sur les kilomètres parcourus. Cela signifie que si l’assuré dépasse cette majoration, il devra payer une surprime. Cependant pour éviter de payer plus il est possible d’anticiper ce dépassement en prévenant votre compagnie d’assurance. Si, par contre vous roulez moins que les km déclarés, l’assureur aura l’obligation de vous rembourser le reste des kilomètres non parcourus. Vous pouvez étudier cette solution d’assurance au kilomètre en utilisant un comparateur d’assurance permettant d’obtenir des conseils et un devis personnalisé.